Mère Thérésa
Citations et pensées de Mère Teresa

Ces citations et prières ont été rassemblées et distribuées aux jeunes lors de la Jesus'Town du samedi saint 2004.

  • Soyez bons et miséricordieux. Que personne ne vienne à vous sans repartir meilleur et plus joyeux. Soyez la vivante expression de la bonté de Dieu. Bonté sur votre visage, bonté dans vos yeux, bonté dans votre sourire, bonté dans votre accueil plein de chaleur. Mère Teresa
  • Dans le pauvre, nous touchons réellement le corps du Christ. Dans le pauvre, c'est le Christ affamé que nous nourrissons; c'est le Christ nu que nous habillons; c'est le Christ sans demeure que nous abritons. Il ne s'agit pas seulement de faim de pain, de manque de vêtements ou de besoin d'une maison faite de briques. Aujourd'hui, le Christ a faim dans nos pauvres gens. Mais même les riches ont faim d'amour, d'attention, faim d'être désirés, d'avoir quelqu'un qui soit leur. Mère Teresa
  • Les pauvres ont besoin de nous, mais le besoin que nous avons des pauvres n'est pas moins grand. La plus grande pauvreté réside dans le fait de ne pas être aimé. Mère Teresa
  • N'oublions pas que l'amour commence dans la famille. Mère Teresa
  • Nous devons trouver le temps de nous regarder en face pour échanger un bonjour, pour partager ensemble un moment de joie, pour être ce que nos enfants attendent de nous. Mère Teresa
  • Ce qui est le plus important, ce n'est pas ce que nous disons, mais ce que Dieu nous dit. Jésus est toujours là, à nous attendre. Nous pouvons entendre sa voix dans le silence. Mère Teresa
  • Engagez-vous de tout votre cœur à être une lumière resplendissante. L'amour pour les pauvres est comme une flamme vive. Mère Teresa
  • Un vieillard s'approcha de moi et me dit: répète-le de nouveau! Cela m'a fait tant de bien! J'ai toujours pensé que personne ne nous aimait, c'est vraiment merveilleux de savoir que Dieu nous aime! Dis-le, dis encore! Mère Teresa
  • Les mains qui se joignent pour prier, les mains qui tiennent le rosaire peuvent transmettre la chaleur de Dieu! Vous devez faire ce genre d'expérience. Pourquoi n'essayez-vous pas? Mère Teresa
  • Notre confiance dans la providence, c'est la foi solide et vivante que Dieu peut et veut nous aider. Le Christ nous encourage à avoir cette confiance quand il dit: tout ce que vous demanderez dans la prière, soyez sûr de l'obtenir et vous l'obtiendrez. Mère Teresa
  • Conquérons le monde non avec des bombes et des fusils, mais par l'amour et la compréhension! Nous sommes si petits; mais nous pouvons nous aventurer dans les endroits les plus difficiles sans aucune crainte, parce que Jésus est avec nous et ne nous abandonnera jamais. Mère Teresa
  • La révolution de l'amour commence avec un sourire! Souriez cinq fois par jour à quelqu'un à qui vous n'avez pas du tout envie de sourire. Vous devez le faire pour la paix. Mère Teresa
  • O Jésus, que je ne te prêche pas par la parole, mais par mon exemple, par l'influence de mes actions, par la splendeur visible de l'amour que mon cœur reçoit de toi. Mère Teresa
  • Faisons tout pour Jésus, pour qu'il dise ensuite: j'avais faim et tu m'as donné à manger. J'étais nu et tu m'as vêtu. J'étais sans toit et tu m'as accueilli. Quoi que vous fassiez au dernier de mes frères, c'est à moi que vous le faites! Mère Teresa
  • Nous devons aimer la prière. La prière dilate le cœur au point de le rendre capable de contenir le don que Dieu fait de lui-même, la joie est prière, le signe de notre générosité, de notre désintéressement et de notre union intérieure avec Dieu. Mère Teresa
  • La foi est un don de Dieu. Sans la foi il n'y aurait pas de vie. Et notre travail, pour porter des fruits et être beau, doit être construit sur la foi. Mère Teresa
  • Commençons chaque jour en essayant de voir Jésus à travers le pain, et durant la journée, continuons à le voir sous les apparences des corps épuisés de nos pauvres. Mère Teresa
  • Nous sommes tous le Corps du Christ. Nous sommes tous le Christ sous l'apparence d'êtres humains qui ont besoin d'aide. Mère Teresa
  • Nous ne pourrions pas être en présence de Dieu si nous ne nous obligions pas au silence intérieur et extérieur. C'est pourquoi nous devons nous habituer au silence de l'esprit, des yeux et de la langue. Mère Teresa
  • La chose la plus importante, ce n'est pas ce que nous disons, mais ce que Dieu nous dit, et ce qu'il dit à travers nous. Mère Teresa
  • Efforcez-vous de marcher dans la présence de Dieu, de voir Dieu en tous ceux que vous rencontrez, particulièrement dans les rues, irradiez la joie d'appartenir à Dieu, de vivre avec Dieu, d'être de Lui. Mère Teresa
  • Les personnes qui s'aiment réciproquement et réellement, vraiment et pleinement, sont les plus heureuses du monde. Elles aiment leurs enfants et leur maison. Elles peuvent même posséder très peu de choses, peut-être même qu'elles n'ont rien. Mère Teresa
  • On peut prier pendant qu'on travaille. Le travail n'empêche pas la prière et la prière n'interrompt pas le travail. Il suffit d'une petite élévation mentale vers Dieu; Seigneur, je t'aime, j'ai confiance en toi, j'ai Foi en toi, j'ai besoin de toi maintenant! Des petites phrases comme celle-ci sont des magnifiques prières. Mère Teresa
  • La messe est la nourriture spirituelle qui me soutient et sans laquelle je ne pourrais pas vivre un seul jour ou une seule heure de ma vie. Mère Teresa
  • Pour répandre la joie, il est nécessaire d'avoir de la joie dans sa propre famille. La Paix et la guerre commencent dans notre propre foyer. Si nous voulons la paix dans le monde, aimons-nous, avant tout, les uns les autres dans la famille. Mère Teresa
  • La joie est un filet d'amour avec lequel vous pouvez pêcher des âmes. Dieu aime celui qui donne avec joie parce qu'il donne plus. La joie peut se répandre dans son cœur qui brûle d'amour. Mère Teresa
  • La gaieté devrait être un des atouts de notre vie. Une personne gaie est comme le sel d'une communauté. C'est souvent un manteau qui cache une vie de sacrifice. Mère Teresa
  • Ceux qui ont le don de la gaieté parviennent souvent aux sommets de la perfection. Faisons en sorte que les malades et les personnes qui souffrent trouvent en nous de véritables anges de réconfort et de consolation. Mère Teresa
  • Ce que vous aurez fait au plus petit de mes frères, vous l'aurez fait à moi-même... Voilà mon commandement: aimez-vous les uns les autres. Supprimez ce commandement, et toute la grande œuvre l'Eglise et du Christ tombe en ruine! Mère Teresa
  • Puissions-nous être des témoins fructueux de la compassion, de l'amour et de la joie du Christ, pour ceux qui nous sont proches et pour le monde où nous vivons, à travers la sollicitude infinie du Christ. Mère Teresa
  • Nous devons devenir saints, non parce que nous voulons nous sentir saints, mais parce que le Christ doit être capable de vivre pleinement sa vie en nous. Nous devons être tout amour, toute foi, toute pureté. Je prie que chacun de vous soit saint, et ainsi répande l'amour de Dieu partout où il va. Que sa lumière de vérité soit dans la vie de chaque personne, de façon à ce que Dieu puisse continuer à aimer le monde à travers vous et moi. Mère Teresa
  • Il faut susciter la prière dans votre famille, la proposer à vos jeunes enfants. Apprenez leur à prier, car un enfant qui prie est un enfant heureux, une famille qui prie est une famille unie. Mère Teresa
  • Dieu vous aime et il vous aime si tendrement qu'il vous a gravé dans la paume de sa main. Ce sont les mots même de Jésus inscrits dans l'Ecriture. Souvenez-vous en lorsque votre cœur est sans repos, lorsqu'il est blessé, lorsque votre cœur est près de se rompre; alors souvenez-vous en; je suis précieux pour lui, il m'aime. Mère Teresa
  • Tu n'as pas besoin d'être différent pour que Jésus t'aime. Crois seulement que tu es précieux à ses yeux. Apporte toutes tes souffrances à ses pieds. Ouvre seulement ton cœur pour qu'il t'aime tel que tu es; il fera le reste. Mère Teresa
  • Vous avez des mains pour servir et un cœur pour aimer. Mère Teresa
  • Si jamais je deviens une sainte, je m'absenterai tout le temps du Paradis pour me rendre sur Terre allumer la lumière pour ceux qui sont dans l'obscurité. Mère Teresa
  • Ne pensez jamais qu'un petit geste pour votre voisin ne vaut pas grand-chose. Ce n'est pas la quantité de ce que nous faisons qui plaît à Dieu, mais la qualité d'amour que nous y mettons. Voilà ce que le bon Dieu recherche parce qu'il est amour et il nous a crée à son image pour aimer et être aimés. Mère Teresa
  • Il y a beaucoup de souffrance dans le monde, énormément. Et la souffrance matérielle, c'est souffrir de faim, souffrir d'être sans abri, souffrir de toutes sortes de maladies, mais je persiste à croire que la plus grande souffrance, c'est d'être seul, de se sentir mal-aimé, de n'avoir simplement personne. J'en suis venue à me rendre de plus en plus compte que la pire souffrance que puisse vivre un être humain, c'est de n'être pas désiré. Mère Teresa
  • N'utilisons ni bombes ni fusils pour vaincre le monde. Utilisons l'amour et la compassion. La paix commence par un sourire (souriez cinq fois à quelqu'un à qui vous n'avez vraiment pas envie de sourire, faites-le pour la paix.) Ainsi, rayonnons de la paix de Dieu et, ainsi, brillons de sa lumière et éteignons dans le monde et dans les cœurs de tous les hommes toute haine et tout amour du pouvoir. Mère Teresa
  • La sainteté ne consiste pas à mener à bien des choses extraordinaires. Elle consiste à accepter avec le sourire ce que Jésus nous envoie. Elle consiste à accepter et à suivre la volonté de Dieu. Mère Teresa
  • Nous devrions nous demander pourquoi nous ne sommes pas des saints alors que nous jouissons de la présence et de la bénédiction du Christ dans le tabernacle et de la possibilité de recevoir son corps et son sang dans la communion. Mère Teresa
  • C'est ce qu'il y a dans nos cœurs qui donne à nos vies leur qualité. Mère Teresa
  • La prière élargit nos cœurs jusqu'à leur donner la capacité de contenir le don même de Dieu. Mère Teresa
  • Nous avons autant besoin de prier que de respirer. Sans la prière, nous ne pouvons rien faire. Mère Teresa
  • La prière engendre la foi, la foi engendre l'amour, et l'amour engendre le service des pauvres. Mère Teresa
  • Les apôtres, ne sachant comment prier, demandèrent à Jésus de leur apprendre. Alors Jésus leur enseigna le notre Père. Je crois que chaque fois que nous disons le Notre Père, Dieu regarde ses mains, dans lesquelles nous sommes dessinés; voici, sur mes paumes je t'ai gravé. (Isaïe, 49,16) Quelle belle et évocatrice expression de l'amour personnel de Dieu pour chacun de nous! Mère Teresa
  • Rends-nous dignes, Seigneur, de servir nos frères et sœurs dispersés de par le monde, qui vivent et meurent dans la solitude et la faim. Donne-leur aujourd'hui, par nos mains, le pain de chaque jour. Et par notre amour, donne-leur paix et joie. Amen. Mère Teresa
  • Le fruit du silence est la prière.
    Le fruit de la prière est la foi.
    Le fruit de la foi est l'amour.
    Le fruit de l'amour est le service.
    Le fruit du service est la paix.
    Mère Teresa
  • Seigneur, par ta grâce, fais que les pauvres, en me voyant, se sentent attirés par le Christ, et l'invitent à entrer chez eux et dans leurs vies. Fais que les malades et ceux qui souffrent trouvent en moi un ange véritable qui réconforte et console. Fais que les petits que je rencontre dans les rues s'accrochent à moi parce que les fais penser à lui, l'ami de tous les petits. Mère Teresa
  • Nous avons été crées pour aimer et pour être aimés. Un jeune homme se mourait; malgré tout durant trois jours, il lutta pour prolonger sa vie. La sœur qui l'assistait lui demanda: “Pourquoi prolonges-tu cette lutte?” “Je ne puis mourir sans demander pardon à mon père” répondit-il. Quand son père accourut, ils s'étreignirent et le jeune homme pria son père de le pardonner. Deux heures après, il expira dans la paix. Mère Teresa
  • Nous devons aimer ceux qui nous ont les plus proches, dans notre propre famille. A partir de là, l'amour s'étend à quiconque a besoin de nous. Nous devons essayer de découvrir les pauvres de notre propre entourage, parce qu'il faut les connaître si nous voulons les comprendre et leur offrir notre amour. Et ce n'est que lorsque nous les aimons que nous nous sentons disposés à mettre cette amour en actes. Mère Teresa
  • Quand quelqu'un vous fera du mal, ne pensez ni à vous ni à lui: il se fait du mal à lui-même, il fait du mal à Jésus qui est en lui. Vous devez apprendre que nous avons besoin du pardon. Lui, il le comprendra plus tard. Ce sera pour lui une terrible humiliation quand il s'en rendra compte. Mère Teresa
  • Les critiques ne sont pas autre chose que l'orgueil caché. Une âme sincère avec elle-même ne s'abaissera jamais à la critique. La critique est le cancer du cœur. Mère Teresa
  • Si vous êtes humbles, mes filles, je n'aurai pas la moindre crainte pour vous. Mère Teresa
  • Gardons dans nos cœurs la joie de l'amour de Dieu et partageons cette joie de nous aimer les uns les autres, comme il aime chacun de nous. Mère Teresa
  • La joie est la force! Les pauvres se sentaient attirés par Jésus parce qu'une Force Supérieure habitait en Lui et sortait de Lui, émanait de ses yeux, de ses mains, de son corps totalement libre et présent à Dieu et aux hommes. Mère Teresa
  • Je dis toujours aux gens qui souffrent que la souffrance est un baiser de Jésus, un signe qu'ils sont tout près de Lui sur la croix, tellement près, que là, Jésus peut les embrasser. Mère Teresa
  • Prier, ce n'est pas demander. Prier, c'est se mettre entre les mains de Dieu, à sa disposition, et écouter sa voix au plus profond de nos cœurs. Mère Teresa
  • Le silence nous apprend beaucoup. Il nous enseignera à parler au Christ, et à parler avec joie à nos frères et sœurs. Mère Teresa
  • Jésus désire que nous ne priions pas les uns sans les autres, puisque nous faisons partie du corps mystique du Christ qui est continuellement en prière. Mère Teresa
  • Ayons confiance en Dieu. Ayons une foi aveugle en la Divine Providence. Croyons en Dieu. Il sait tout. Et il pourvoira à tout. Donnons-lui l'occasion de tester notre foi en lui. Espérons en lui. Ayons confiance en lui et croyons en lui. Mère Teresa
  • Si nous ne voulons pas mourir d'anémie spirituelle, il faut alimenter notre esprit. Nous devons en permanence avoir le plein de notre esprit de même que, pour une voiture puisse rouler, on n'attend pas que s'épuise l'essence. Mère Teresa
  • Ceux qui ont le don de la joie atteignent les sommets de la perfection. Mère Teresa
  • Si vous ne pouvez pas nourrir cent personnes, nourrissez-en au moins une. Mère Teresa
  • Dieu est l'ami du silence, les arbres, les fleurs et l'herbe poussent en Silence. Regarde les étoiles, la lune et le soleil, comme ils se meuvent silencieusement. Mère Teresa
  • La meilleure manière de montrer notre gratitude envers Dieu et envers les gens, c'est d'accepter tout avec joie. Mère Teresa
  • Nous aspirons tous au ciel où est Dieu, mais nous avons le pouvoir de nous trouver dès maintenant dans ce ciel; il suffit d'être heureux avec lui, en l'instant présent. Mère Teresa
  • L'Eucharistie dépasse toute capacité humaine de compréhension. Il faut l'accepter avec une foi profonde et un profond amour. Jésus a voulu nous laisser l'Eucharistie pour que nous n'oublions pas ce qu'il est venu faire et nous révéler. Pourrions-nous imaginer ce qu'il en serait de nos vies sans l'Eucharistie? Mère Teresa
  • Mon secret est très simple: je prie. Dans ma prière je m'éprends du Christ et je comprends que le prier c'est l'aimer et que cela signifie accomplir sa parole. Mère Teresa
  • C'est très difficile de prier si on ne sait pas comment, mais il faut que nous nous aidions à prier. Le silence est le premier moyen à utiliser. Mère Teresa
  • Dans ce silence il nous écoutera, dans ce silence il parlera à nos âmes. Et dans ce silence nous entendrons sa voix. Le silence intérieur est très difficile à obtenir, pourtant nous devons nous efforcer de prier. Dans ce silence nous trouverons une énergie nouvelle et une unité réelle. L'énergie de Dieu sera la nôtre afin que nous accomplissions bien chaque chose. Mère Teresa
  • Aide-moi à répandre partout ton parfum, ô Jésus, où que j'aille, inonde mon âme de ton esprit et de ta vie. Deviens le patron de mon être de manière si complète que toute ma vie soit un rayonnement de la tienne. Pour que chaque âme que j'approche puisse sentir ta présence en moi. Ainsi je resplendirai de ta splendeur et je pourrai être une lumière pour les autres. Mère Teresa
  • Pour aimer l'Eglise, l'amour personnel que vous porte le Christ est infini; la petite difficulté que vous avez avec son Eglise est finie. Dépassez le fini par l'infini. Mère Teresa
  • Je trouverai toujours une joie nouvelle à me prêter aux caprices et à contenter les désirs de tous les pauvres souffrants. O bien-aimé malade, comme tu m'es doublement cher quand tu personnifies le Christ, et quel privilège est le mien d'être admis à te soigner. Mère Teresa
  • Les pauvres sont le Corps du Christ qui souffre: ils sont le Christ. Mère Teresa
  • Sans sacrifice, prière et pénitence, sans une forte charge de vie spirituelle, nous ne pourrions jamais mener à bien notre travail. Mère Teresa
  • La chose la plus importante, c'est le silence. Nous avons besoin de découvrir Dieu, et Dieu ne peut pas être trouvé dans le vacarme et l'agitation. Dieu est l'ami du silence. Mère Teresa
  • Dites à la Sainte Vierge de dire à Jésus: ils n'ont plus de vin; ils ont besoin du vin de l'humilité, de la douceur et de la courtoisie. Mère Teresa
  • Quand la souffrance vient à vous, acceptez-là avec le sourire. C'est le plus grand don que Dieu puisse vous faire: avoir le courage d'accepter avec le sourire quoi que ce soit qu'il vous donne, et de lui donner tout ce qu'il veut reprendre. Mère Teresa
  • Si chacun pouvait voir l'image de Dieu dans son prochain, pensez-vous que nous aurions encore besoin de tanks et de généraux? Mère Teresa
  • Aimez à prier. Souvent dans la journée, éprouvez le besoin de prier, et prenez la peine de prier. La prière dilate le cœur jusqu'à ce qu'il soit capable de contenir le don que Dieu fait de Lui-même. Demandez et cherchez, et votre cœur deviendra assez grand pour le recevoir et le garder comme votre bien propre. Mère Teresa
  • Nous ne sommes tous que ses instruments. Nous faisons notre petit peu, et nous passons. Mère Teresa
  • Au cours de mon travail dans les taudis, j'ai appris que c'est précisément les plus pauvres qui comprennent le mieux la dignité humaine. Leur problème majeur n'est pas le manque d'argent, mais qu'on leur dénie le droit à l'humanité et à l'amour. Mère Teresa
Paroles de Mère Teresa

Ces paroles de Mère Teresa ont été rassemblées et distribuées aux jeunes lors de la Jesus'Town du samedi saint 2004.

  • Il y a toujours, puisque que je le dis, puisque je l'affirme, au bout du chagrin, une fenêtre ouverte. Mère Teresa
  • Dieu seul peut donner la foi mais tu peux donner ton témoignage. Mère Teresa
  • Dieu seul peut donner l'espérance mais tu peux prendre confiance à tes frères. Mère Teresa
  • Dieu donne la paix mais tu peux semer l'union. Mère Teresa
  • Nous ne sommes tous que ses instruments. Nous faisons notre petit peu, et nous passons. Mère Teresa
  • C'est lui qui nous as choisi(e)s le premier, et non pas nous qui l'avons choisi d'abord. Mère Teresa
  • Nous devons tous donner. Mère Teresa
  • Il faut s'accrocher à Jésus, se rassembler autour de Lui pour Le saisir et ne plus Le laisser s'échapper, pour rien au monde. Mère Teresa
  • Il faut tomber amoureux de Jésus. Mère Teresa
  • Nous cherchons à aimer la présence de Jésus sous les espèces du pain et du vin. Mère Teresa
  • Nous devons imiter sans peur ce qu'il a fait, c'est-à-dire nous exposer aux dangers et, avec Lui et pour Lui, accepter la mort. Mère Teresa
  • Que Jésus vous garde dans son cœur, car c'est le seul endroit où nous puissions être ensemble. Mère Teresa
  • Marie, à Cana, n'a pas fait autre chose que de veiller aux nécessités des autres et de les faire connaître à Jésus. Mère Teresa
  • Va et sers sans tarder, comme Marie. Mère Teresa
  • Tu as été envoyé(e), ce n'est pas toi qui as déterminé la direction de ta mission. Tu as été envoyée comme Jésus, qui nous a été envoyé à nous. Mère Teresa
  • Sois pour ta communauté une raison de se réjouir. Mère Teresa
  • Va auprès des pauvres avec zèle et amour. Mère Teresa
  • Il S'est fait pain de vie afin de rassasier notre faim d'amour. Mère Teresa
  • Pour pouvoir aimer, il faut que nous ayons la foi, la foi active, c'est l'amour, l'amour actif, c'est le service Mère Teresa
  • Ce n'est pas de sympathie ou de pitié qu'ont besoin les pauvres, mais d'amour. Et de compassion. Mère Teresa
  • Ayez un sourire pour votre prochain, donnez-lui du temps. Mère Teresa
  • Comment pouvons-nous aimer les pauvres si nous n'aimons pas d'abord nos propres enfants? L'amour commence chez soi. Mère Teresa
  • Quoi que tu fasses, quand j'avais faim tu m'as donné à manger, quand j'avais soif tu m'as donné à boire. Mère Teresa
  • Quand j'étais fatigué, tu m'as aidé à trouver du repos, quand j'avais peur tu m'as ôté toute mon angoisse. Mère Teresa
  • Quand j'étais petit tu mas appris à lire, quand j'étais seul tu m'as donné de l'amour. Mère Teresa
  • Quand j'étais en prison tu es venu dans ma cellule, quand j'étais à l'hôpital tu m'as soigné. Mère Teresa
  • Quand j'étais dans un pays étranger tu m'as accueilli, quand j'étais au chômage tu m'as cherché du travail. Mère Teresa
  • Quand j'étais vieux tu m'as offert ton sourire, quand j'étais sans repos tu m'as patiemment écouté. Mère Teresa
  • Quand j'étais blessé dans la bataille tu as pansé mes plaies, quand j'aspirais à la bonté tu m'as tenu la main. Mère Teresa
  • Quand on se moquait de moi tu étais à mes côtés, quand j'étais heureux tu as partagé ma joie. Mère Teresa
  • Quand j'étais sans abri tu m'as ouvert ta porte, quand j'étais nu tu as donné ton vêtement. Mère Teresa
  • Nous allons essayer de parler davantage à Dieu et avec Dieu et moins aux hommes et avec les hommes. Mère Teresa
  • Allons proclamer la paix comme le Christ l'a fait. Mère Teresa
  • Que personne ne vienne à vous sans repartir meilleur et plus joyeux. Mère Teresa
  • Il y a des maladies qui ne guérissent pas avec de l'argent, mais avec de l'amour. Mère Teresa
  • Les pauvres veulent être traités en fils de Dieu et non en esclaves. Mère Teresa
  • Nous devons aimer les pauvres parce que Jésus se cache sous l'apparence des pauvres. Mère Teresa
  • Notre mission est une mission d'amour et de bonté. Mère Teresa
  • Notre devoir consiste à mettre pauvres et riches en présence les uns les autres, à être leur point de rencontre en quelque sorte. Mère Teresa
  • Ne laissez rien vous troubler au point de vous faire oublier la joie du Christ ressuscité. Mère Teresa
  • N'ayez pas peur d'aimer jusqu'à la souffrance. Mère Teresa
  • Ne donnez pas seulement vos soins, mais aussi votre cœur. Mère Teresa
  • Pour qu'il soit authentique, l'amour doit coûter. Il en a coûté à Jésus de nous aimer. Mère Teresa
  • Nous autres, nous n’avons besoin ni de bombes ni d'armes, car notre seule arme, c'est l'amour. Mère Teresa
  • Si véritablement nous désirons aimer, nous savons bien que nous devons apprendre à pardonner. Mère Teresa
  • Plus nous recevons dans le silence de la prière, plus nous donnerons dans la vie active. Mère Teresa
  • Soyez l'expression vivante de la bonté de Dieu. Mère Teresa
  • Des mots aimables peuvent être courts et faciles à dire, Mais leur écho est vraiment sans fin. Mère Teresa
  • Ne cherchez donc pas Jésus en dehors de vous, mais avant tout en vous-même, dans la Sainte communion. Mère Teresa
  • Nous ne saurons jamais tout le bien qu'un simple sourire peut être capable de faire. Mère Teresa
  • La perte d'une certaine pudeur comme la perte de la pureté sont les causes profondes de la décadence du monde. Mère Teresa
  • Ne laissez personne venir à vous et repartir sans être plus heureux. Mère Teresa
  • Le manque d'amour est la plus grande pauvreté. Mère Teresa
  • Si tu juges les gens tu n'as pas le temps de les aimer. Mère Teresa
  • Ce qui compte ce n'est pas ce que l'on donne, mais l'amour avec lequel on donne. Mère Teresa
  • La plus grande souffrance est de se sentir seul, sans amour, abandonné de tous. Mère Teresa
  • La solitude et le sentiment de n'être pas désiré sont les plus grandes pauvretés. Mère Teresa
  • Que pouvez-vous faire pour promouvoir la paix dans le monde? Rentrez chez vous et aimer votre famille! Mère Teresa
  • La vie est un défi à relever, un bonheur à mériter, une aventure à tenter. Mère Teresa
  • Donne tes mains pour servir et ton cœur pour aimer. Mère Teresa
  • Ce dont nous avons besoin est d'aimer sans nous épuiser. Mère Teresa
  • Si vous ne pouvez pas nourrir cent personnes, nourrissez-en au moins une. Mère Teresa
  • Insistons sur le développement de l'amour, la gentillesse, la compréhension, La paix. Le reste nous sera offert. Mère Teresa
  • La joie est prière, la joie est force, la joie est amour. Mère Teresa
  • Dieu aime celui qui donne avec joie. Mère Teresa
  • La meilleure manière de montrer notre gratitude envers Dieu et envers les gens, c'est d'accepter tout avec joie. Mère Teresa
  • Ne laissez jamais le chagrin vous noyer Au point d'en oublier la joie du Christ Ressuscité Mère Teresa
  • Être heureux avec Jésus maintenant cela veut dire: Aimer comme Jésus aime. Mère Teresa
  • Être heureux avec Jésus maintenant cela veut dire: Aider comme Jésus aide. Mère Teresa
  • Être heureux avec Jésus maintenant cela veut dire: Donner comme Jésus donne. Mère Teresa
  • Être heureux avec Jésus maintenant cela veut dire: Servir comme Jésus sert. Mère Teresa
  • Être heureux avec Jésus maintenant cela veut dire: Être avec lui vingt-quatre heures par jour. Mère Teresa
  • Un cœur joyeux est le résultat normal D'un cœur brûlant d'amour. Mère Teresa
  • La joie: c'est le don de l'Esprit, une participation à la joie de Jésus vivant dans l'âme. Mère Teresa
  • Si tu crois que ce qui rassemble les hommes est plus important Que ce qui divise, ALORS LA PAIX VIENDRA. Mère Teresa
  • Si tu crois qu'être différents est une richesse et non un danger, ALORS LA PAIX VIENDRA. Mère Teresa
  • Si, pour toi, l'étranger est un frère qui t'est proposé, ALORS LA PAIX VIENDRA. Mère Teresa
  • Si tu peux te réjouir de la joie de ton voisin, ALORS LA PAIX VIENDRA. Mère Teresa
  • Si l'injustice qui frappe les autres te révolte autant Que celle que tu subis, ALORS LA PAIX VIENDRA. Mère Teresa
  • Si tu estimes que c'est à toi de faire le premier pas, ALORS LA PAIX VIENDRA. Mère Teresa
  • Si tu partages son pain et que tu sais joindre Un morceau de ton cœur, ALORS LA PAIX VIENDRA. Mère Teresa
  • Si tu sais accepter qu'un autre te rende service, ALORS LA PAIX VIENDRA. Mère Teresa
  • Si la colère est pour toi une faiblesse et non Une preuve de force, ALORS LA PAIX VIENDRA. Mère Teresa
  • Si tu refuses de battre la coulpe sur La poitrine des autres, ALORS LA PAIX VIENDRA. Mère Teresa
  • Si tu crois qu'un pardon va plus loin qu'une vengeance, ALORS LA PAIX VIENDRA. Mère Teresa
  • Si tu préfères être lésé que de faire du tord à quelqu'un, ALORS LA PAIX VIENDRA. Mère Teresa
  • Si tu refuses qu'après toi ce soit le déluge, ALORS LA PAIX VIENDRA. Mère Teresa
  • Si tu te ranges du côté du pauvre et de L'opprimé sans te prendre pour un héros, ALORS LA PAIX VIENDRA. Mère Teresa
  • Si tu crois que l'amour est la seule force de dissuasion, ALORS LA PAIX VIENDRA. Mère Teresa
  • Si tu crois que la paix est possible, ALORS LA PAIX VIENDRA. Mère Teresa
  • Dieu seul peut donner la paix, mais tu peux semer l'union. Mère Teresa
  • Ma vie est dédiée au Christ. C'est par lui que je respire et que je vois. Mère Teresa
  • Sers Jésus sous l'apparence du pauvre. Mère Teresa
  • Aujourd'hui c'est à la mode de parler des pauvres. Connaître, aimer et servir les pauvres sont des choses Bien différentes. Mère Teresa
  • Commence en transformant tout ce que tu fais en Quelque chose de beau pour Dieu. Mère Teresa
  • Nous avons besoin de prier! Sans la force de la prière, notre vie est insupportable Mère Teresa
  • Prier, c'est voir le monde avec les yeux de Dieu .Mère Teresa
  • Chez nous, il y a toujours un lit prêt pour un Enfant de plus. Mère Teresa
  • Dieu est l'ami du silence. Le silence nous donne une vision nouvelle De chaque chose. Mère Teresa
  • Prier, c'est se retrouver soi-même en écoutant Dieu qui parle. Mère Teresa
  • N'oublions pas que l'amour commence dans la famille. Mère Teresa
  • La providence nous vient toujours en aide Mère Teresa
  • Nous sommes de petits instruments; mais entre les mains De Dieu, tant de petits instruments peuvent accomplir Des miracles! Mère Teresa
  • Parlons peu. Prenons le balai et commençons à nettoyer La maison du pauvre. Mère Teresa
  • Je suis le crayon de Dieu. Un petit bout de crayon avec lequel il écrit ce qu'il veut. Mère Teresa
  • Nous sommes tous le Corps du Christ. Nous sommes tous le Christ sous l'apparence D'êtres humains qui ont besoin d'aide. Mère Teresa
  • Les pauvres sont le Corps du Christ qui souffre: Ils sont le Christ. Mère Teresa
  • Sans Dieu, nous sommes des êtres humains qui ne Peuvent donner que de la douleur et de la souffrance. Mère Teresa
  • Mettons nos mains, nos yeux, notre cœur à la Disposition du Christ, pour qu'il puisse agir À travers nous. Mère Teresa
  • Quelque soit notre croyance, nous devons apprendre à pardonner, Si nous voulons aimer véritablement! Mère Teresa
  • Donne-moi ô Dieu, le don le plus béni que je connaisse Celui d'avoir le cœur rempli de l'amour de Dieu. Mère Teresa
  • Seigneur, donne-moi cette clairvoyante, et mon travail ne sera jamais lassant. Mère Teresa
  • Conseil de Mère Teresa pour notre vie chrétienne: De parler le moins possible de soi-même.
  • Conseil de Mère Teresa pour notre vie chrétienne: s'occuper de son propre travail.
  • Conseil de Mère Teresa pour notre vie chrétienne: Éviter la curiosité.
  • Conseil de Mère Teresa pour notre vie chrétienne: Ne pas se mêler des affaires des autres.
  • Conseil de mère Teresa pour notre vie chrétienne: Accueillir la contradiction avec humour.
  • Conseil de Mère Teresa pour notre vie chrétienne: Ne pas s'arrêter aux défauts des autres.
  • Conseil de Mère Teresa pour notre vie chrétienne: Céder face à la volonté des autres.
  • Conseil de Mère Teresa pour notre vie chrétienne: Accepter injures et insultes.
  • Conseil de Mère Teresa pour notre vie chrétienne: Accepter de se voir mis dans l'ombre, oublié, ou méprisé.
  • Conseil de Mère Teresa pour notre vie chrétienne: Rester poli et délicat même si quelqu'un nous provoque.
  • Conseil de Mère Teresa pour notre vie chrétienne: Ne pas chercher à être admiré ou aimé.
  • Conseil de Mère Teresa pour notre vie chrétienne: Ne pas se retrancher derrière sa propre dignité.
  • Conseil de Mère Teresa pour notre vie chrétienne: Ne pas essayer d'avoir le dernier mot dans une discussion, même si on a raison.
  • Conseil de Mère Teresa pour notre vie chrétienne: Choisir toujours le plus difficile.
  • Ce n'est pas la grandeur des choses que vous faites qui importe, mais la qualité d'amour qu vous mettez. Mère Teresa
  • La prière engendre la foi, la foi engendre l'amour, et l'amour engendre le service des pauvres. Mère Teresa
  • Le silence nous apprendra beaucoup. Il nous enseignera à parler au Christ, et à parler avec joie à nos frères et sœurs. Mère Teresa
  • Nous pouvons et devons faire de notre travail une prière. Jamais nous ne pourrons remplacer l'oraison par le travail. Mère Teresa
  • Le silence est quelque chose de merveilleux. Il est la défense de notre vie intérieure. Mère Teresa
  • Ceux qui ont le don de joie atteignent les sommets de la perfection Mère Teresa
  • Si nous prions, nous croyons; si nous croyons, nous aimons; si nous aimons, nous servons. Mère Teresa
  • Le silence aide à mieux prier. Le silence nous donne la possibilité de prier davantage. Mère Teresa
  • Souvent, il suffit d'une parole, d'un regard, d'un geste pour que le bonheur comble le cœur de celui que nous aimons. Mère Teresa
  • L'amour commence par le foyer. Si la famille vit dans l'amour, ses membres répandent l'amour atour d'eux. Mère Teresa
  • Si vous êtes humbles, mes filles, je n'aurai pas la moindre crainte pour vous. Mère Teresa
  • Un cœur joyeux sait très bien se protéger de la malpropreté que le diable tente de semer en nos cœurs. Mère Teresa
  • La vie est un don que Dieu nous a fait. Cette vie est présente même dans un être qui n'est pas encore né. Mère Teresa
  • N'oublions pas que c'est dans le silence du cœur que Dieu parle, et nous, nous parlons de l'abondance de nos cœurs. Mère Teresa
  • Avec Dieu, il n'y a pas de “mais” qui vaille. Mère Teresa
  • Si nous étions capables de voir le Christ dans notre prochain, croyez-vous qu'il y aurait besoin d'armes et de généraux? Mère Teresa
  • Avoir confiance en Dieu signifie avoir confiance en sa toute-puissance, en sa sagesse et en son amour infinis. Mère Teresa
  • Le témoignage de notre vie est, pour les pécheurs, l'invitation la plus convaincante à se convertir. Mère Teresa
  • On a besoin de silence, pour être seul avec Dieu, pour lui parler, pour l'écouter Pour garder Sa Parole Profondément dans notre cœur. Mère Teresa
  • Prends le temps d'être seul avec Jésus, et Jésus deviendra de plus en plus Tout dans ta vie. Mère Teresa
  • Crois que Jésus, et Jésus Seul, EST VIE. Mère Teresa
  • Jésus dans mon cœur, je crois en la Tendresse de ton Amour pour moi. Je T'aime. Mère Teresa
  • Contempler c'est simplement réaliser la Présence constante de Dieu et la Tendresse de son Amour pour nous. Mère Teresa
  • Le silence est la racine de notre union avec Dieu et avec les autres. Mère Teresa
  • Dans le silence du cœur Dieu parle. Mère Teresa
  • Ce qui est important, c'est l'intensité d'amour que vous mettez dans le plus petit geste. Mère Teresa
  • Chaque personne est pour moi le Christ, et comme Jésus est unique, cette personne est alors pour moi unique au monde. Mère Teresa
  • Tout geste d'amour, si petit qu'il soit, à l'égard du pauvre et de l'indésirable, est important pour Jésus. Mère Teresa
  • La foi en actes est l'amour, et l'amour en actes est service. Mère Teresa
  • S'il est une chose que nous pouvons apprendre de la Vierge Marie, c'est bien sa tendresse. Mère Teresa
  • Bien des gens acceptent de faire de grandes choses. Peu se contentent de faire de petites choses au quotidien. Mère Teresa
  • On ne peut pas faire de grandes choses — rien que des petites avec un immense amour. Mère Teresa
  • Pour ce qui est de l'argent, il viendra bien: si nous cherchons d'abord le royaume de Dieu, le reste sera donné par surcroît. Mère Teresa
  • Afin qu'une lampe continue de brûler, il faut y ajouter de l'huile. Mère Teresa
  • C'est en revêtant le Christ que l'on peut le plus apporter de charité aux autres. Mère Teresa
 


أنا قلم رصاص في يد الرب الذي يكتب رسالة محبه للعالم

عندما تكون مرفوضا ومكروها ومهملا ومنسيا من الجميع . فان هذا جوع اعظم وفقر اكبر من جوع أي إنسان ليس لديه ما يأكل

لا تعتقد أن المحبة ولكي تكون اصيله  يجب أن تكون خارج المألوف, ما نريد هو محبه بلا ملل

لا تنتظر من يقودك لعمل الخير , اعمل الخير لوحدك وللآخرين مباشرة

كل واحد منهم (وتعني الفقراء)  هو يسوع متنكر

كلما ابتسمت لاحد ما  فأنك عملت عمل للمحبه هديه لذلك الشخص

أعمال الخير :هي  حلقات تكون سلسله المحبه

أنا لا اصلي للنجاح ,بل لاكتمال أيماني

لو أحببت حتى تتعب فلن يكون هناك تعب اكثر بعد, بل حب اكثر

أنا اعرف أن الرب لن يحملني ما لا اقدر أن احتمل . تمنيت لو انه لا يثق بي كل هذه الثقة

لو ليس هناك سلام , فذلك لأننا نسينا أننا أخوه لبعضنا البعض

أن اردت لرسالة المحبه ان تسمع فلا بد ان تنشر . مثلما لكي تبقى المشكاة ( الفانوس) مشتعله ,يجب أن نملأها بالزيت

لو لا تستطيع أن تطعم مائه شخص ,فأطعم واحد فقط

لو انك تنتقد الآخرين ,فلن يكون لديك الوقت لتحبهم

في هذه الحياة لا نقدر أن نعمل أشياء عظيمة , نقدر أن نعمل أشياء صغيره بمحبه عظيمة

انه حقا لفعل عظيم أن تساعد من سقط

مارس المحبة في بيتك,لانه في البيت يجب أن تبدأ محبتنا للآخرين

يسوع قال احبوا بعضكم بعضا ,هو لم يقل احبوا كل العالم

الفرح شبكه من المحبة بها تصطاد النفوس

الكلمات الطيبة قصيرة وسهله التعبير ,ولكن صداها باق للابد

لنقابل بعضنا البعض بابتسامه , لان البسمة هي بداية المحبة

اخطر الأمراض  هو ان تكون لا أحد لأي أحد

البشر غير عقلانيين وغير منطقيين وأنانيين .أحببهم رغم هذه الصفات كلها

الجوع إلى المحبة اعظم من الجوع  إلى الخبز

الاعجوبه ليست في ما نعمل ,بل في سعادتنا ونحن نعمله

الكلمات التي لا تعطي نور المسيح تزيد الظلام

لو استطاعَ كلّ امرئٍ أن يرى صورة الله في قريبه، فهل تظنون أننا سنحتاج بعد، إلى مصفّحات وقوّاد جيوش.الخطيئة الكبرى هي غيابُ الحبّ والعطف، واللااكتراث الرهيب حيال القريب المرميّ على حافّة الطريق، مُعرَّضاً للاستغلال والفساد والفاقة والمرض

الحبّ ثمرة كلّ المواسم، وفي متناول جميع الأيدي، وبإمكان كلّ فرد أن يحياه ويتعهّده بلا أيّة حدود

الحبّ رداءٌ تتسحَّب حاشيتهُ في الرّغام، فتكنّس ما في شوارع الأزقّة من أقذار

إن كنتم، حقاً تُشعّون بالحبّ، فمن الطبيعيّ أن تحاولوا تحقيقه أعمالاً حيّة

المهم ليس كميّة ما نعطي، بل الحبّ الذي به نعطي، وكذلك طريقة عيشنا مع الآخرين

قد نعمل حتى ينالنا الإنهاك، بل إلى أن يقضي علينا العمل، ولكن إن لم يكن عملنا مشبعاً بالحبّ، فهو باطل

من اليسير محبَّة من هم في أقصى الدنيا. ولكن ليس من السَّهلِ محبَّةَ مَن هم قريبون منّا، إنّه من الأيسرِ علينا تقديم طبق أرز لإسكات الجائع من تعزية البائس والمنبوذ في منزلنا



ثمرة الصمت الصلاةثمرة الصلاة الإيمانثمرة الإيمان المحبةثمرة المحبة الخدمةثمرة الخدمة السلام

عندما تكون مرفوضا ومكروها ومهملا ومنسيا من الجميع . فان هذا جوع اعظم وفقر اكبر من جوع أي إنسان ليس لديه ما يأكله

لا تعتقد أن المحبة ولكي تكون اصيله يجب أن تكون خارج المألوف, ما نريد هو محبه بلا ملل

لا تنتظر من يقودك لعمل الخير , اعمل الخير لوحدك وللآخرين مباشرة

كل واحد منهم (وتعني الفقراء) هو يسوع متنكر

كلما ابتسمت لاحد ما فأنك عملت عمل للمحبه هديه لذلك الشخص

أعمال الخير :هي حلقات تكون سلسله المحبه

أنا لا اصلي للنجاح ,بل لاكتمال أيماني

أنا اعرف أن الرب لن يحملني ما لا اقدر أن احتمل . تمنيت لو انه لا يثق بي كل هذه الثقة

لو انك تنتقد الآخرين ,فلن يكون لديك الوقت لتحبهم

مارس المحبة في بيتك,لانه في البيت يجب أن تبدأ محبتنا للآخرين

يسوع قال احبوا بعضكم بعضا ,هو لم يقل احبوا كل العالم

البشر غير عقلانيين وغير منطقيين وأنانيين .أحببْهم رغم هذه الصفات كلها

الجوع إلى المحبة اعظم من الجوع إلى الخبز

إذا شعر أحدُنا أنّه مدعوٌ للتجديد في المجتمع، فهذا أمرٌ يعنيه ويعني علاقته الخاصة بالله. فمفروضٌ علينا أن نخدم الله حيث يدعونا

أمّا بالنسبة لي، فإنّني أشعر أني مدعوة لخدمة كل إنسان ولمحبته بطريقةٍ خاصةٍ به حسب حاجاته.وإنّني لا أفكّر قطعاً أن تكون محبتي شاملةً للجميع كأنّها دون تحديد، بل تهدف لمحبة كل إنسان بمفرده 

فإذا فكرتُ بالناس جميعاً كجماعات وحسب، فهذا ليس حباً كما يريده المسيح

إنّ الفرد هو المعني بالحب الحقيقي

وإنني أؤمن بالحب وجهاً لوجه"

"لكل مرضٍ هناك عدد كبير من الأدوية والعلاجات، 

ولكن إذا لم يكن هناك يد ناعمة وحاضرة للخدمة، وقلب كريم حاضر للحب، فإنني لا أعتقد أنّه بالإمكان شفاء ما يسمّى بنقص الحب
إنّ الأشياء التي تؤمّن لنا دخول السماء هي أعمال المحبة والكرم التي يجب أن يمتلئ وجودنا بها

هل نعرف كم تقدم بسمة محبة إلى مريض؟ هكذا نعلن من خلال بسمتنا كم أنّ الله سامحنا

إذا أحببنا مرضانا وساعدنا الفقراء

إنّه بذلك يغفر لنا جميع خطايانا"

"إنّ عدم اكتراث بعض الناس الذين يمرّون بالمرضى والفقراء والأطفال ولا ينظرون إليهم، يعود إلى أنّهم فقدوا الإيمان والوعي

فلو كانت لهم القناعة الحميمة بأن الذي يزحف على الأرض وهو يتألم هو أخوه أو أخته، لكان تصرّف بعكس ذلك، ولكان اهتم قليلاً لأمرهمولكن، مع الأسف، فإنّهم لا يعرفون معنى الشفقة ولا يأبهون لهؤلاء التعساء

ولو فهموا قيمة هذا الإنسان المتألم لكانوا تصرفوا بوعي وعرفوا أن الله يسكن فيه، وحينئذٍ يبدؤون بمساعدته وبخدمته كما خدمهم المسيح نفسه"

"يسوع أتى إلى العالم ليقول لنا إنّ الله يحبنا، وإنّ الله يحبنا، وإنّ الله محبة، وإنّ الله يحبّك أنت ويحبني أنا

فكيف أحبنا يسوع، أنت وأنا؟ أحبنا بموته من أجل خلاصنا، والإنجيل كلّه يُختَصَر بهذه المحبة. لذلك علينا، تجاوباً مع حبّ الله لنا، أن نحبّه بالتأمل وبروح الصلاة وبالتضحية وبحياة داخلية مليئة به تعالى. فلا نفكّر بأنه يجب أن يكون حبّنا لله خارق العادة لكي يكون صادقاً

إنّ كل عملٍ بسيط نعمله بمحبة لله يكون عظيماً"

"هناك ألوف من الناس ترغب في أن تكون مثلنا، ولكن الله اختارنا نحن لنكون حيث نحن، 

وذلك لكي نساهم في فرح الآخرين ونحن نحبّهم.

إنّ الله يريد أن يحبَّ بعضنا بعضاً، وأن يقدّم واحدنا ذاته للآخر حتى ولو كان ذلك صعباً للغاية. ما هم كم نعطي للآخرين، المهم أن نعطي الحب

وحيثما يكون الحب، يكون الله هناك. وحيثما يكون الله، يكون الحب كذلك هناك. فالعالم عطشان إلى الحب، لذلك علينا أن نحمل إليه هذا الحب الذي هو الله"

لكل مرضٍ هناك عدد كبير من الأدوية والعلاجات، ولكن إذا لم يكن هناك يد ناعمة وحاضرة للخدمة، وقلب كريم حاضر للحب، فإنني لا أعتقد أنّه بالإمكان شفاء ما يسمّى بنقص الحب. إنّ الأشياء التي تؤمّن لنا دخول السماء هي أعمال المحبة والكرم التي يجب أن يمتلئ وجودنا بها. هل نعرف كم تقدم بسمة محبة إلى مريض؟ هكذا نعلن من خلال بسمتنا كم أنّ الله سامحنا إذا أحببنا مرضانا وساعدنا الفقراء. إنّه بذلك يغفر لنا جميع خطايانا"

"إنّ عدم اكتراث بعض الناس الذين يمرّون بالمرضى والفقراء والأطفال ولا ينظرون إليهم، يعود إلى أنّهم فقدوا الإيمان والوعي. فلو كانت لهم القناعة الحميمة بأن الذي يزحف على الأرض وهو يتألم هو أخوه أو أخته، لكان تصرّف بعكس ذلك، ولكان اهتم قليلاً لأمرهم. ولكن، مع الأسف، فإنّهم لا يعرفون معنى الشفقة ولا يأبهون لهؤلاء التعساء. ولو فهموا قيمة هذا الإنسان المتألم لكانوا تصرفوا بوعي وعرفوا أن الله يسكن فيه، وحينئذٍ يبدؤون بمساعدته وبخدمته كما خدمهم المسيح نفسه"

"يسوع أتى إلى العالم ليقول لنا إنّ الله يحبنا، وإنّ الله يحبنا، وإنّ الله محبة، وإنّ الله يحبّك أنت ويحبني أنا. فكيف أحبنا يسوع، أنت وأنا؟ أحبنا بموته من أجل خلاصنا، والإنجيل كلّه يُختَصَر بهذه المحبة. لذلك علينا، تجاوباً مع حبّ الله لنا، أن نحبّه بالتأمل وبروح الصلاة وبالتضحية وبحياة داخلية مليئة به تعالى. فلا نفكّر بأنه يجب أن يكون حبّنا لله خارق العادة لكي يكون صادقاً. إنّ كل عملٍ بسيط نعمله بمحبة لله يكون عظيماً."

هناك ألوف من الناس ترغب في أن تكون مثلنا، ولكن الله اختارنا نحن لنكون حيث نحن، وذلك لكي نساهم في فرح الآخرين ونحن نحبّهم. إنّ الله يريد أن يحبَّ بعضنا بعضاً، وأن يقدّم واحدنا ذاته للآخر حتى ولو كان ذلك صعباً للغاية. ما هم كم نعطي للآخرين، المهم أن نعطي الحب. وحيثما يكون الحب، يكون الله هناك. وحيثما يكون الله، يكون الحب كذلك هناك. فالعالم عطشان إلى الحب، لذلك علينا أن نحمل إليه هذا الحب الذي هو الله


Designed by: Pierre Samaha
e-mail: pierre-samaha@hotmail.com